Courtiers en prêts immobilier : attention aux arnaques !

Sur le papier, sous-traiter la recherche d’un prêt immobilier à un courtier en prêt immobilier est très bénéfique pour obtenir les meilleurs taux d’emprunt possible, alors qu’on est à un plus bas historique sur les taux d’intérêts. Mais attention, tout n’est pas forcément toujours rose et, comme pour n’importe quel contrat, les risques sont nombreux. J’ai pu le vérifier par moi-même, tant pour moi qu’avec des emprunteurs que j’ai accompagnés :

Le courtier en prêts immobiliers n’a pas votre intérêt en tête mais le sien

Et oui, théoriquement les intérêts du courtier et de l’emprunteur sont alignés mais, souvent, le courtier ne vous présentera que l’offre qui l’intéresse lui, et non pas la plus intéressante pour vous. En effet, toutes les banques ne le rémunèrent pas nécessairement de la même manière. Voire pas du tout. Ainsi de la Société Générale qui ne rémunère généralement pas les courtiers quand le client est déjà client chez eux.

Rien qu’à titre personnel, autour de moi, j’ai connu deux personnes à qui cela était arrivé récemment. Dont l’une qui, pour résumer, écrivait :

Taux canon [à la SG] : 0.7 sur 15ans atteignable, 0.8 acquis. On lance les demarches pour etendre le delai d’obtention des offres aupres de la notaire et passer en direct avec la sg.
Le courtier a joué la montre pour qu on ne prenne que son offre, ca ne me plait pas du tout !

Alors que la Société Générale, avec HSBC et Boursorama, est généralement dans le trio de tête des meilleures offres de prêt en ce début d’année, certains courtiers « oublient » ainsi de présenter leurs offres aux acheteurs. Mais ce qui est valable pour cette banque l’est bien sur pour d’autres et, précision utile, je n’ai aucun intérêt à la SG, aucune commission, action, etc…

Alors n’hésitez pas à « cuisiner » votre courtier pour lui faire confirmer par écrit qu’il n’a pas d’offre meilleure que celle qu’il vous propose, c’est important pour le point suivant…

Quand les contrats de courtiers en prêts immobiliers sont abusifs voire illégaux

Le courtier ne touche (théoriquement) de l’argent que si vous acceptez une offre d’une banque qu’il vous a trouvée. Mais attention, certains ont recours à des moyens retors pour récupérer votre commission même sans offre acceptée. C’est arrivé à certains clients qui, heureusement, ont eu le bon réflexe de contacter UFC Que Choisir. Le courtier en question, que nous ne nommerons pas, a ajouté à son contrat la clause suivante :

Dans l’hypothèse d’un financement accordé directement par une banque démarchée par le client, sans l’intermédiaire du mandataire, mais aux moyens de ses préconisations et/ou conditions obtenues par ailleurs, le mandant devra verser la rémunération définie ci-dessus.

Alors que le courtier n’avait même pas présenté une offre d’une banque car trop élevée (le courtier n’avait pas fait son travail de négociation), l’emprunteur a pu trouver dans cette même banque, la sienne, une offre meilleure que la meilleure offre du courtier. Avec cette clause dans le contrat, le courtier demande à l’emprunteur le paiement de sa commission, alors qu’il n’a pas fait son travail ! Si vous êtes choqués, vous n’êtes pas les seuls.

L’affaire est encore en cours et le courtier n’a à ce jour rien touché, mais il est important de vous protéger si le même genre de scénario vous menace :

  1. Ne signez pas un mandat qui présente une telle clause et surtout lisez le mandat avant de le signer. En cas de doute, ne signez rien, un jour de délai ne change rien
  2. Si vous avez déjà signé une telle clause, créez des écrits. Documentez que le courtier n’a pas pu vous proposer mieux que x% dans la banque en question. Il vous appellera toujours (pas bête la guêpe…), envoyez un compte rendu par mail de l’appel téléphonique, c’est mieux que rien
  3. Si votre courtier vous menace pour obtenir le règlement de frais injustifiés, ne prenez pas peur et consultez une association de consommateur ou la DGPP, en en informant bien le courtier. Ca en calmera plus d’un…
  4. Préférez un gros réseau à un petit courtier : c’est un avis subjectif que vous êtes libres de suivre ou non mais un gros courtier se permettra moins des démarches de « cowboy » qui flirtent avec la loi car cela entacherait son image.

Les courtiers aussi malhonnêtes sont l’exception mais il est important de vous protéger. Surtout quand on parle de l’achat d’une vie…

Courtiers en prêts immobilier : attention aux arnaques !
Notez cet article

Infos-Finances

Infos-Finances est un site de référence sur les finances personnelles, pour vous aider à faire les bons choix en termes de placements, d'investissements, de banques en ligne et autres préoccupations financières.

Laisser un commentaire